Comment se comporter face à des clients mauvais payeurs ?

Quelle entreprise n’a jamais eu affaire avec un client mauvais payeur ?

Malheureusement, cela a pu arriver, au moins une fois, à beaucoup de sociétés. Lorsque ce cas se produit, nul ne sait réellement comment gérer la situation. En effet, vous vous demandez sans doute si vous devez faire preuve de compassion ou être autoritaire, mais sachez que vous pouvez être à la fois strict et empathique. Découvrez d’ailleurs, ici, quelques conseils pour vous aider à faire face aux clients mauvais payeurs.

Effectuez un suivi bien strict des paiements

Se pémunir des mauvais payeurs passe par différentes actions en amont au paiement

Les mauvais payeurs peuvent être évités lorsque vous faites payer vos factures à la réception. Certaines entreprises ont l’habitude de régler leurs factures dans un délai de 30 jours généralement. Donc si ce délai est dépassé, envoyez d’abord un premier rappel et un deuxième un peu plus rigoureux, si nécessaire. Attendez 14 jours avant d’envoyer le second rappel, mais si le client ne vous répond toujours pas, prenez maintenant d’autres mesures plus drastiques. Vous pouvez notamment envisager une procédure de recouvrement de créances incontestées.

Pour ce faire, faites appel aux services d’un huissier si vous n’avez obtenu aucune réaction, après une première mise en demeure. Dans le cadre de cette procédure, votre débiteur aura différentes possibilités de contester, mais cette approche se déroulera plus efficacement. En effet, la plupart des dossiers sont réglés dans un délai d’un mois, par voie de paiement ou via un plan de remboursement.

Il est toujours mieux de prévenir que guérir

Vous aurez donc compris l’importance d’assurer un suivi rigoureux pour faire comprendre à vos clients que vous prenez réellement votre procédure de paiement au sérieux. Cela peut également vous permettre de maîtriser à temps le problème, avant qu’il devienne irréfutable. Si vous réagissez plus vite que d’autres créanciers, vous serez généralement payé en premier.

Sinon, vous pouvez faire des recherches préliminaires et refuser des clients si vous le souhaitez. En effet, vous pourrez immédiatement repérer Les mauvais payeurs qui ne régleront pas leurs factures. Cependant, toutes les entreprises ne peuvent pas se permettre ce luxe, d’où la nécessité d’effectuer des recherches sur la santé financière de votre client avant de signer un contrat. Vous pouvez par exemple solliciter l’aide d’une agence spécialisée, afin de soutirer ce genre d’informations. En général, ce service vous est proposé sous forme d’un abonnement annuel pour que vous puissiez obtenir des renseignements de base. Il est évident que cela peut vous coûter quelque peu de votre budget, mais pensez aux coûts provoqués par un mauvais payeur que vous pourrez éviter. A noter d’ailleurs que ces coûts sont souvent relativement plus importants.

Préservez votre relation clientèle si possible

Vous connaissez sans doute parfaitement la plupart de vos clients et lorsqu’il s’agit de paiement, vous préférez gérer cela à l’amiable, de peur que ces derniers aillent vers la concurrence. Si un de vos bons clients fait face à un problème de paiement occasionnel, il serait possible d’en discuter. En effet, il peut arriver que votre client ait réalisé un investissement relativement important. De ce fait, il pourrait rencontrer un problème de trésorerie temporaire. Dans ce cas, il est tout à fait possible de traiter la situation avec une certaine flexibilité, tout en restant ferme.

Cependant, si ce problème persiste, il serait mieux d’entamer maintenant quelques procédures pour que le client vous paye enfin. Les mauvais payeurs sont d’ailleurs immédiatement identifiables, alors pensez à l’éventualité de consacrer votre temps ainsi que vos efforts à un nouveau client.

Le Chili, un pays qui se distingue par ses paysages spectaculaires

Ce pays séduit les touristes en quête de découvertes et d’aventures. Il constitue une destination privilégiée des amateurs de grands espaces. Et pour cause, la contrée se particularise par la diversité de sa géographie. Les paysages y sont incroyablement contrastés. Ils cachent également des curiosités naturelles qui ne laisseront pas indifférents les visiteurs. Le territoire chilien est aussi connu pour bénéficier d’une activité géothermique importante. Il abrite de ce fait de nombreuses sources d’eaux chaudes et de piscines naturelles. C’est donc un excellent endroit pour s’offrir un séjour bien-être.

Vivre une belle expérience en parant à l’assaut du volcan Villarica

Le volcan Villarica au Chili

La province de Cautín est une adresse très prisée par les voyageurs qui cherchent à être en contact avec la nature chilienne. Elle est connue pour abriter l’un des volcans les plus grands et les plus actifs de la chaîne andine. Il s’agit du volcan Villarica qui culmine à 2 800 m d’altitude. Son ascension est tout à fait possible. Elle est régulièrement surveillée. À cela s’ajoutent des sentiers parfaitement balisés et qui n’affichent pas trop de difficultés techniques. De nombreuses agences à Pucón proposent diverses formules pour gravir ce mont. Les voyageurs pourront, cependant, réaliser la montée en toute autonomie. Il est toutefois judicieux de se procurer une carte de montagnisme.

Le mont Villarica surplombe un lac du même nom. Il présente, de ce fait, plusieurs zones qui constituent des sources d’eaux chaudes. Celles-ci sont une température variant entre 37 et 41°C. Pour le plus grand plaisir des vacanciers, différentes installations ont été installées dans la montagne.

Observer des glaciers dans le parc de Torres del Paine

Les voyageurs qui réalisent un voyage Chili auront l’occasion d’observer de fascinants glaciers. Ces derniers figurent, d’ailleurs, parmi les principales attractions touristiques du pays. Ils sont localisés entre la cordillère des Andes et la steppe de Patagonie, dans le parc national Torres del Paine. Celui-ci est une importante réserve de biosphère. S’étendant sur plus de 180 000 000 ha, il attire les vacanciers à la recherche de décors insolites. Les paysages y sont constitués de glaciers, de lacs, de vallées et de montagnes.

L’un des panoramas les plus spectaculaires est sûrement le champ de glace du sud de Patagonie. Il s’agit d’un imposant bloc de glace alimenté par des glaciers, dont le plus grand est appelé « Grey ». Ce dernier dispose d’un front divisé en 2 bras. Par ailleurs, il convient de noter que la principale fonction du parc est de préserver les ressources naturelles du massif del Paine.

Visite de la ville de Serena dans la région de Coquimbo

La ville de Serena est à ne pas manquer durant un voyage Chili. Elle est située dans la région de Coquimbo. C’est la destination par excellence pour un séjour balnéaire dans ce pays d’Amérique du Sud. Elle est connue pour ses jolies plages ainsi que ses spots de surf et de planche à voile. Serena renferme également d’autres sites touristiques à découvrir. Les voyageurs pourront y visiter un musée archéologique. Celui-ci expose des objets qui ont marqué la civilisation précolombienne. Vous y trouverez, entre autres, des momies et des céramiques.

Durant une escapade dans la ville, ne manquez pas l’église San Francisco. Ce joyau architectural est un monument national comptant parmi les plus anciens bâtis religieux de la contrée. Il affiche un style architectural espagnol et américain. La bâtisse accueille une galerie d’art, dont des œuvres datant de l’époque coloniale.