Être coursier : les qualités et compétences requises

Presque tout le monde peut faire un travail de coursier pour le compte d’une entreprise ou pour une société de courses, sans aucune exception (sexe, âge, nationalité, niveau d’instruction…). Mais théoriquement, les aspirants à ce métier devront posséder des qualités morales et de bonne conduite afin de sécuriser les envois et les livraisons chez les clients. Ils ont une grande part de responsabilité des paquets et colis entre leurs mains du lieu d’enlèvement jusqu’au lieu de livraison. Quelles sont donc les différentes missions d’un coursier ?

Les qualités d’un coursier

Pour devenir coursier express, quelqu’un doit être un bon conducteur. Sa principale tâche étant d’acheminer un colis ou une marchandise quelconque (matériel agricole, paquet, enveloppe, dossier, appareils divers…) d’un point d’enlèvement jusqu’à un point de livraison. Il est entièrement responsable des marchandises en sa possession entre ces deux points et durant un laps de temps déterminé par ses employeurs. Il doit être en possession d’un permis de conduire et être conscient des aléas liés à une conduite dans une grande ville comme Paris.
Même si les colis doivent être livrés rapidement et dans les meilleurs délais, il doit respecter les normes imposées par le Code de la route et assurer la sécurité des colis, de sa personne et celle des autres aussi ! La gestion du timing imposé doit être sa principale source de préoccupation. La ponctualité est de rigueur pour espérer percer rapidement dans le métier, ceci implique une parfaite connaissance du plan de la ville pour livrer les marchandises dans le temps fixé.

comment devenir coursier ?

Les compétences requises pour devenir coursier

Celui qui désire exercer ce métier doit être pourvu d’une bonne présentation et faire preuve de professionnalisme. Étant en contact direct avec les clients et avec un dispatcheur, il doit être affable, poli et être capable de gérer le stress occasionné par les horaires serrés et les retards accidentels. La tenue de travail doit être correcte et doit s’attendre à toutes les éventualités lors des livraisons (destinataires coléreux, sympathiques, amorphes, etc.). Capable de faire face à tous les imprévus qui se présentent, un coursier express saura prendre rapidement une initiative professionnelle pour résoudre les problèmes possibles.
D’autre part, comme c’est un salarié à longueur d’année, il peut être amené à faire une livraison en tout temps et en toute période (été ou hiver). Quelquefois, une livraison peut se produire par temps de neige, de grêle, de pluie ou dans des conditions atmosphériques difficiles, un coursier doit être capable d’honorer ses courses sans faillir ! Une bonne condition physique est alors requise.

Les divers types de coursier

Il y a les livreurs de colis par tournée, c’est-à-dire ceux dont les livraisons sont groupées et programmées pour être distribuées suivant un itinéraire déterminé par le dispatcheur en amont. Le coursier doit donc livrer ceux-ci à une adresse pour le compte d’une entreprise, pour réapprovisionner des magasins de vente ou de stockage par exemple.
Des fois, un coursier peut s’occuper du transport d’objets de valeurs ou hautement confidentiels. Il assurera ainsi une livraison discrète et sécuritaire pour éviter le vol ou la détérioration des colis présentés.